CETTE SORTIE DU MINISTRE IVOIRIEN DE L’ECONOMIE NUMERIQUE QUI REFROIDIT LES ARDEURS DES INTERNAUTES

0
295

Le ministre ivoirien de la communication et de l’économie numérique Amadou Coulibaly a réagi suite au tôlée suscité au sein de la société par la hausse des coûts des données mobiles par les opérateurs.

La sortie du ministre fait suite aux nouvelles mesures prises par l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI) et à l’annonce au boycott des services mobiles par les internautes.

Au journal télévisé du lundi 10 avril, le gouvernement a suspendu les nouveaux tarifs imposés par les opérateurs Orange, MTN et Moov et appelle l’ARTCI à entamer des discussions avec les opérateurs pour le retour au calme.

Cette augmentation des prix des données mobiles a été effectuée à la suite d’une décision de l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI, régulateur) demandant « la baisse du prix minimum de la data mobile de 20%, le faisant passer de 1 Fcfa le mégaoctet à 0,8 Fcfa… Il a été demandé à l’ARTCI de reprendre les discussions avec les opérateurs de façon à trouver une mesure juste qui tient à la fois de l’intérêt des consommateurs et qui en même temps permet au secteur de retrouver un équilibre », a expliqué le ministre Amadou Coulibaly.